Mesures Hivernales

 

Dispositif hivernal : 2012/2013

 

Des mesures spécifiques sont mises en œuvre pour les périodes d'hiver.

La circulaire DGCS/1A/2012/369 du 23 octobre 2012 précise des grandes orientations relatives aux mesures hivernales 2012/2013.

Pour voir la circulaire Cliquez ici >>

Cette mobilisation des capacités d'accueil, d'hébergement et d'insertion s'inscrit dans le cadre de la politique en faveur du logement et de l'hébergement de personnes en situation d'exclusion 2012.

La circulaire indique que «toutes les personnes qui en ont le besoin doivent pouvoir bénéficier d'un accueil et d'un hébergement quelle que soit leur situation administrative».

 

En ce sens, les dispositions adoptées visent :

  • le renforcement durant l'hiver des capacités d'accueil, d'hébergement et d'insertion des plus démunis.
  • le renforcement de la veille sociale assurée par les services de premier contact (maraude, accueil de jour, accueil et orientation, services 115,) en partenariat avec les centres d'hébergement.

Développé depuis 2002, le partenariat engagé avec Météo France permet d'ajuster au mieux le dispositif hivernal avec des précisions météorologiques de J à J+3.

 

Les mesures de renforcement des dispositifs sont liées aux trois niveaux de mobilisation suivants :

  • « Niveau 1 : Temps Froid
  • « Niveau 2 : Période de Grand Froid
  • « Niveau 3 : Froid Extrême

La décision de passer d'un niveau à un autre relève de l'appréciation de l'autorité préfectorale.

 

Placé sous la responsabilité du Préfet de département, le dispositif hivernal repose sur un partenariat entre les différents acteurs de la lutte contre l'exclusion.

 

Le C.C.A.S. de Nice est partenaire  de ce dispositif hivernal en lien avec les équipes du

115, les Samu Sociaux, la Halte de Nuit.

 

Sur décision de l'autorité territoriale un dispositif dérogatoire pourra être mis en œuvre dans la limite du nombre de personnes autorisées dans les locaux.

 

Depuis l'hiver 2008-2009, en cas de saturation simultanée des structures d'hébergement, la Ville de Nice a décidé d'ouvrir une salle disposant de 35 lits pliants dans la salle St Barthélémy. Ce dispositif est coordonné par le CCAS.

 

Prestations proposées à la salle St Barthélémy:

  • douches
  • soupe chaude le soir
  • petit déjeuner
  • ecoute, réconfort, orientation

LE 115 EST UN NUMERO D'APPEL D'URGENCE.

L'UTILISER PEUT AIDER UNE PERSONNE EN DIFFICULTE

Outre ses prestations d'accueil et d'hébergement, le CCAS œuvre pour renforcer le dispositif de veille sociale afin d'assurer la coordination de l'ensemble des acteurs de l'urgence c'est ainsi que notre administration travaille en partenariat avec :

  • le 115 : il s'agit d'une plateforme téléphonique départementale portée par l'Association ALC
    Fonctionnant de 9h00 à 23h00, 7/7 jours, le 115 est chargé de la veille sociale et reçoit les signalements des personnes sans abri. Il est relayé par le 112 dès 23h00, qui est le numéro d'urgence européen (SOS Amitié – Police Nationale)
  • les deux samu sociaux qui interviennent sous forme de maraude dans la rue auprès des sans abri de jour et de nuit (Mutualité Française de 9h00 à 12h00, Croix Rouge de 17h00 à 23h00)
  • la Halte de Nuit (géré par l'Association Actes 3, rue Balatchano) qui fonctionne de 20h00 à 8h00 pour l'accueil temporaire des personnes sans domicile stable
  • les associations partenaires qui prennent également en charge le public des sans abri (écoute, soutien, accompagnement social, distribution de repas)